Programme France Caraïbe

Programme France Caraïbe

Hors série Le Monde Janvier Février 2010: Ou en est la France d'Outre Mer

Disponible en kiosque, le Hors Série du Monde de Janvier Février 2010 est spécialement consacré a la France d'Outre-Mer.




Un an après la grève qui a paralysé la Guadeloupe mais touché aussi Martinique, Guyane et Réunion, Le Monde publie un hors-série sur la France d'outre-mer.

De Nouméa à Mayotte, de Pointe-à-Pitre à Papeete, ce sont 2,6 millions de Français qui vivent outre-mer, auxquels il faut ajouter le million d’ultra-marins de l’Hexagone. Ce n’est pas rien. Et quand, pendant 44 jours les Guadeloupéens du LKP, bloquent leur île, à l’hiver 2009, pour réclamer 200 euros d’augmentation de salaire, la métropole finit par jeter un œil un peu inquiet sur les Antilles. Mais pourquoi le prix de l’essence et celui des denrées dans les supermarchés est-il de 10 à 30 % plus cher qu’en France ? Pourquoi a-t-on exilé autant d’ultramarins en métropole pour en faire des fonctionnaires au lieu de développer une économie locale ? A quoi servent les transferts sociaux sinon à maintenir des prix hauts qui enrichissent encore plus ceux qui contrôlent l’économie comme au meilleur temps des comptoirs coloniaux ? Un an après, rien n’a vraiment changé aux Antilles et dans l’océan Indien, mais tout est différent. Et même à demi-mot, tout le monde reconnaît qu’Elie Domota, le leader guadeloupéen de la contestation, n’avait pas tout à fait tort. Et dans le même temps, l’idée de l’indépendance ne fait plus vibrer grand monde.

Aimé Césaire fit un jour la réponse suivante à une question de Françoise Vergès : « Liberté, égalité, fraternité, prônez toujours ces valeurs, mais tôt ou tard, vous verrez apparaître le problème de l’identité. Où est la fraternité ? Pourquoi ne l’a-t-on jamais connue ? Précisément parce que la France n’a jamais compris le problème de l’identité ». Outre-mer, le problème ce n’est pas l’identité nationale, c’est l’identité tout court. Pour tenter d’approcher cette identité ultra-marine faite de mémoire, de créolité et aussi de révolte, nous avons laissé la parole à Patrick Chamoiseau, Edouard Glissant, Francoise Verges mais aussi Jacob Devarrieux ou Audrey Pulvar.





by François




12/02/2010
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 35 autres membres